L’ASDR et ses patients

Le respect des droits du patient

Droits fondamentaux :
L’ASDR contribue à garantir au patient l’égal accès aux soins nécessités par son état de santé et à assurer la continuité des soins ainsi que la meilleure sécurité sanitaire possible.
L’association veille au respect de la dignité, de la vie privée et au secret des informations concernant le patient.

Conformément à la loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé, ainsi qu’à la Charte du patient hospitalisé, le patient doit :

  • Être intégralement informé des droits et de toutes les règles de conduite concernant les soins et les services,
  • Etre informé de tous les services disponibles dans l’association,
  • Etre informé de son état de santé par son médecin,
  • Recevoir, avant de donner votre consentement, des explications sur la nature des traitements recommandés et leur nécessité, notamment sur leurs risques et leurs effets secondaires ainsi que sur les autres possibilités de traitement,
  • Pouvoir refuser le traitement, dans la mesure où la législation l’autorise et d’être informé des conséquences médicales de ce refus,
  • Pouvoir accepter ou refuser de participer à des recherches concernant ses soins conformément à la loi,
  • Etre traité avec considération et respect, et de bénéficier de l’intimité nécessaire,
  • Avoir accès à son dossier médical selon les termes de la loi 2002-2003 du 4 mars 2002 et du décret 2002-637 du 29 avril 2002,
  • Etre assuré du respect de la confidentialité de son dossier et des informations qu’il contient,
  • Pouvoir exprimer ses griefs, oralement ou par écrit, à l’intention du personnel ou pour la saisie de la Commission de Relation avec les Usagers et de la Qualité de la prise en charge, sans risques de représailles ni de discrimination,
  • Etre informé de la suite ordonnée à ses réclamations.

Information et consentement éclairé
L’ensemble des informations concernant l’état de santé du patient lui est délivré au cours d’un entretien individuel avec son praticien.
Le patient prend, avec son médecin référent, et suivant les informations qui lui ont été fournies, les décisions concernant son traitement.
Le consentement du patient est fondamental, il peut le retirer ou revenir sur une décision de refus de soins à tout moment.

La personne de confiance
En application de la loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé l’établissement propose la désignation d’une personne de confiance au patient.
Cette personne sera consultée dans le cas où le patient serait hors d’état d’exprimer sa volonté et de recevoir l’information nécessaire à cette fin. Cette désignation se fait par écrit en remplissant la fiche mise à disposition. Cette désignation est révocable à tout moment. La personne de confiance peut accompagner le patient dans ses démarches et assister aux entretiens médicaux.

Conditions d’accès aux informations relatives à votre santé
Le patient peut accéder directement à l’ensemble des informations concernant sa santé, ou par l’intermédiaire d’un médecin qu’il aura désigné. Il peut en faire la demande en remplissant un formulaire prévu à cet effet.
Ces informations sont celles qui ont contribué à l’élaboration et au suivi de son diagnostic, de son traitement ou d’une action de prévention.

Commission de Relation avec les Usagers et de la Qualité de la prise en charge (CRUQ)
La loi du 04 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé instaure une Commission de Relation avec les Usagers et de la Qualité de la prise en charge (CRUQ).
Cette Commission a pour mission de contribuer à l’amélioration de la qualité de l’accueil du patient et de celle de ses proches ainsi que de sa prise en charge. Elle veille au respect des droits des usagers en facilitant sa démarche et en veillant à ce qu’il puisse exprimer ses griefs auprès des responsables de l’association.

Voir aussi...

Nos équipes à vos services

L’ASDR, Association de Soins à Domicile à La Réunion, compte plus d’une centaine de professionnels.

Contact

Ce formulaire de contact est à votre disposition pour tout complément d’information.

Témoignage "

Greffé en septembre 2012, j’ai pu reprendre ma vie tout à fait normalement. Ce que je retiens de l’ASDR ? Une dialyse, un suivi de qualité avec des professionnels de santé disponibles et aujourd’hui un emploi stable au sein de l’association.

" Thierry MOUNIAMA